L’action spectaculaire d’Action Contre la Faim au métro Odéon

acf
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

Sri Lanka, 2006 : 17 humanitaires d’Action contre la Faim ont été assassinés. Leurs meurtres restent impunis sept ans plus tard.

Les-familles-des-humanitaires-tues-au-Sri-Lanka-attendent-justice_article_popin

Suite à ce drame, Action Contre la Faim a dû mettre fin à son action dans le pays. Sans nouvelles perspectives d’ouverture d’une enquête internationale, TBWA\PARIS accompagne ACF dans la sensibilisation de l’opinion publique sur les violences contre les humanitaires : des actes qui privent in fine les populations dans le besoin.

Métro Odéon, sur le quai direction Porte de Clignancourt, TBWA organise alors une installation racontant une histoire tragique :

Un humanitaire d’ACF, abattu d’une balle en pleine tête. La balle traverse le quai sur plusieurs affiches, explosant tour à tour des symboles de l’aide apportée aux plus démunis.

acf-odeon« Tuer un humanitaire c’est condamner ceux qui en ont besoin » conclut le drame.

 

acf-odeonacf-odeon

Les usagers du métro sont alors invités à apporter leur soutien à la protection de l’aide humanitaire en signant cette dernière affiche : c’est la première pétition sur 4X3. 

acf-odeon

À la veille de la Journée Mondiale des Droits Humains, 5000 personnes ont déjà apporté leur soutien à la campagne.

Rendons justice, pour que les humanitaires puissent continuer leurs action, relayons tous la campagne #ProtegeonsLesHumanitaires

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0