“ALL IN ALL” LA PETITE BOMBE DEEP HOUSE DE BOB MOSES

^2A6473B0982D836288F4C5953AFF3F3064882E937BEB2AB5D6^pimgpsh_fullsize_distr
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

 

On l’attendait avec impatience depuis des mois, le premier album de Bob Moses “All in All ” vient de paraître sur le label Domino Records.

 

L’album est un condensé de 5 ans de travail et d’expérimentation.

All in All est un recueil de tous les meilleurs singles du groupe parus durant les 5 dernières années, dans lequel on retrouve l’excellent EP “Hands to Hold” mais aussi des titres plus clubs comme “Winter’s song” et” Interloper” tous les deux sortis sur Scissor & Thread ou encore leur nouveau single paru chez Domino “I Ain’t Gonna Be The First To Cry », une reprise magistrale du fameux titre de Bobby « Blue » Bland.

 

Un duo de génie.

BOB MOSES pour ceux qui ne connaissent pas, c’est l’histoire de Jimmy Vallance et Tom Howie, deux canadiens fanas de musique et d’art qui se rencontrent sur les bancs de la fac et se découvrent une passion commune pour le punk Californien, le Nord-Ouest grunge et le minimaliste électronique.

Alors que Tom, chante et joue de la guitare, Jimmy, lui, compose sur Ableton depuis déjà quelques années, et c’est ainsi que tout naturellement, entre passion et conviction, l’alchimie a opérée entre ces deux personnalités, donnant naissance au duo que nous connaissons aujourd’hui.
Leur musique est un genre de deep house langoureuse où s’entremêlent blues et folk, quelque part entre Darkside, Ten Walls et Lake People, et où les voix sombres du duo et les influences rock indie fusionnent parfaitement.

 

Jimmy Vallance et Tom Howie du duo Bob Moses

 

Une production onirique tout en subtilité.

Si ce premier album ne surprend pas par sa mixité, il étonne par son harmonie et par la magnifique voix de Tom Howie, qui arrive sur quasiment chaque piste de façon inattendue et hasardeuse, parfois lancinante et mélancolique puis entraînante et incitante, telle une voix qui nous prend par la main le temps du voyage.

Coté production, rien à redire le son est propre, subtil et différent sur chaque track avec une mise au point nette des boîtes à rythmes et des nappes discrètes.

On aimerait presque retrouver ici et là quelques sonorités plus chaudes comme sur la version acoustique de “Hands to Hold” et on regrette aussi quelquefois un petit manque d’enthousiasme mais en y réfléchissant bien ce serait couper court à l’imaginaire prévu par Tom et Jimmy.

 

Un album atmosphérique qui rappelle évidement “Psychic” de Darkside.

Une sorte de blues cosmique, une épopée acoustique profonde et minimaliste où la voix douce et planante de Tom Howie se fond parfaitement avec la mélodie épurée de Jimmy Vallance.

Un genre de trip dans les steppes sibériennes où le temps semble être la ligne directrice, tant dans les paroles que dans l’évolution des tracks où le tempo calme laisse parfois place à un genre de techno expérimentale plus énervée.

Finalement, à l’écoute de ce recueil de 11 pistes on ne peut que saluer la qualité et l’audace de ce projet et attendre patiemment de retrouver ce duo de talent en live ou sur un nouvel EP.

 NB : Les deux amis n’ont pas encore prévus de dates en France, mais on pourra les retrouver le 17 Avril à Londres au Village Underground ainsi qu’a Amsterdam le 4 Juillet pour le PITCH festival.
 
 

Le groupe dévoile aussi le nouveau clip de ‘I Ain’t Gonna Be The First To Cry’. Réalisée par Gene Doe

 

L’album entier est disponible en écoute gratuite sur deezer : On vous souhaite une bonne écoute !!!

All In All Tracklisting (vinyle)
01. Far From The Tree
02.Winters Song
03. All I Want
04. Interloper
05. Stealing Fire
06. Hands To Hold – Acoustic
07. Too Close For Comfort
08. Val
09. It’s Gone
 Titres bonus sur les versions CD et digitale:
01. I Ain’t Gonna Be The First To Cry
02. Grace
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0