Defier les lois de la gravité, se prendre pour Spiderman by Leandro Erlich

in perceptions 3
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

L’artiste argentin Leandro Erlich s’est spécialisé dans les œuvres qui défient les lois de la physique ou du moins la perception du réel que nous pouvons avoir. Grâce à des procédés ingénieux, il arrive à semer le trouble dans nos esprits.
C’est grâce à sa fausse piscine, première œuvre controversée, exposée à New York puis au Japon, que l’artiste s’est fait connaître.

Le principe était très simple: Il a récréé un piscine grandeur nature dans laquelle une dalle de plexiglas supportait 10cm d’eau troublée, permettant ainsi aux visiteurs d’évoluer naturellement dans le fond de la piscine. Le résultat est assez troublant puisqu’on avait vraiment l’impression, vu de dessus que des personnes évoluaient naturellement sous l’eau. Vice versa, les visiteurs dans le fond de la piscine pouvait voir évoluer leur congénère comme si l’on regardait la surface avec un masque. Simple, efficace et troublant:

C’est à Paris que Leandro Erlich et Ann Veronica Janssens viennent d’exposer leur dernière création baptisée “In_Perceptions“: Un miroir géant qui reflète la façade d’un immeuble grandeur nature imprimée au sol sur laquelle chaque visiteur peut se positionner comme il le veut. On a ainsi l’impression de voir une image surréaliste où certains se prennent pour Spiderman, accrochés à une fenêtre ou sur le rebord d’un toit. L’interaction entre ses œuvres et le public est au centre de ses créations, suscitant l’intérêt et notre curiosité. Cette exposition qui défie les lois de la gravité a lieu au 104 situé au 104 rue d’Aubervilliers dans le 19ème arrondissement, jusqu’au 04 Mars:

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0