Autoportraits sous LSD

Environ 3h30 plus tard
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

Une utilisatrice de imgur a illustré sa façon de se percevoir en précisant l’évolution de ses dessins heure par heure après la prise de LSD. Le résultat est oufissime!

Elle s’est peut-être inspirée soit de cette première expérience, ou alors de Bryan Lewis Saunders, qui, sous drogue, avait réalisé une série intitulée Portrait sous drogue. Lui, par contre, prenait tout pour se mettre le cerveau à l’envers : LSD, cocaïne, crystal meth, céphalexine, marijuana… Et d’autres encore…

Autoportraits sous LSD

18 minutes après la prise de LSD

18 minutes après la prise de LSD

 

«Tu sens quelque chose? - Nan. - Tu prends des couleurs vives! - Ouais. Je pense que ça risque de s'aggraver. »

45 minutes apres la prise de LSD
«Tu sens quelque chose?
- Nan.
- Tu prends des couleurs vives!
- Ouais. Je pense que ça risque de s’aggraver. »

 

1h45 plus tard

1h45 plus tard

2h45 plus tard «C'était une bonne idée, d'acheter des crayons de couleur. »

2h45 plus tard
«C’était une bonne idée, d’acheter des crayons de couleur ! »

 

Environ 3h30 plus tard

Environ 3h30 plus tard

4h45 plus tard dans le noir. «D'habitude, je dessine les yeux à la fin, parce que je ne veux pas que l'image me regarde quand je dessine. Ici, je ne voulais pas du tout que l'image me regarde. »

4h45 plus tard dans le noir.
«D’habitude, je dessine les yeux à la fin, parce que je ne veux pas que l’image me regarde quand je dessine. Ici, je ne voulais pas du tout que l’image me regarde. »

 

6h après la prise

6h après la prise

6h45 plus tard

6h45 plus tard

8h après la prise Après 45 minutes dans le noir, en écoutant de Pink Floyd, elle a commencé à dessiner à nouveau.

8h après la prise
Après 45 minutes dans le noir, en écoutant Pink Floyd, elle a commencé à dessiner à nouveau.

8h45 plus tard Elle ne semblait pas tout à fait satisfaite de son dernier dessin, alors elle a commencé directement celui-ci: «Pendant le précédent portrait, j'ai essayé de dessiner ce qui était dans ma tête, mais en plein milieu de la réalisation, les choses se passaient en dehors de ma tête. ».

8h45 plus tard
Elle ne semblait pas tout à fait satisfaite de son dernier dessin, alors elle a commencé directement celui-ci: «Pendant le précédent portrait, j’ai essayé de dessiner ce qui était dans ma tête, mais en plein milieu de la réalisation, les choses se passaient en dehors de ma tête. ».

 

 

 

Et N’oubliez pas :

Contre les drogues, chacun peut agir

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0