Batman: du costume de beauf à celui d’icone sexy en affiches de films

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

Entre 1943 et 2012, Batman s’est plutôt arrangé en vieillissant. Du collant gris, moche et ridicule qui le boudinait avec un vieux sticker qui se décolle, à l’armure en carbone saillante moulante digne d’un boys band, voici l’évolution de Batman à travers les âges en 48 affiches de films.

L’occasion de part les costumes de retrouver aussi les mondes dans lesquels ce héros de l’ombre a évalué. Parfois discret, parfois ridiculisé par le réalisateurs, l’occasion de faire un point sur la série sous un angle différent.

Pour devenir l’icône virile qu’on a tous ouvertement rêvé d’être, le justicier sombre est passé par différents styles plus ou moins bien réussis.

Batman en 1943:

D’abord dessiné dans les années 40, notre Batman commence à prendre des pecs dans les années 70.

Affiche de film Batman 1949:

Affiche de film Batman 1966:


Affiche de film Batman 1989:

C’est en 1989 que les réalisateurs ont compris qu’ un simple collant fluo ne pare pas les coups et encore moins les balles, ils dotent l’homme chauve souris d’une armure de premier ordre truffée de gadget. Son environnement se noircit et on commence à s’intéresser à sa vie personnelle, ses problèmes de couple, tout ça plutôt qu’à ses exploits de justicier:

Affiche de film Batman 1992:

En 1992, le fantastique débarque dans l’univers jusqu’alors très humanisé de Gotham City, grâce notamment aux effets spéciaux et à l’imaginaire de l’excellent Tim Burton . C’est aussi à cette époque que les personnages principaux commencent à prendre de l’importance. Comment ne pas se souvenir de Catwoman interprétée par une Michelle Pfeiffer plus sensuelle que jamais? C’est depuis cette époque que les vendeurs de costumes dans les sex-shops sont devenus rentables d’ailleurs…

Affiche de film Batman 1995:

En 1995, on commence à rentrer dans l’énorme production hollywoodienne, une sorte de Disney World  des stars du moment. Batman devient un casting géant avec Jim Carrey, Nicole Kidman, Tomy Lee Jones, Val Kilmer, tous ont d’ailleurs droit à l’affiche de leur personnage personnalisée. Si c’est pas de la notoriété ça…


Affiche de film Batman 1997:

Jusqu’en 1997, c’est l’anarchie, fini le Batman Chauve souris, c’est plutôt Batman Show, pourri! Stars et paillettes au niveau du casting mais aussi dans les effets spéciaux. Même les studios Pixar n’ont pas réussi à ce jour à refaire des films aussi aveuglants. C’est fluo, on y retrouve un Batman du marais mais plus la fofolle que l’homo chic, trendy et branché, à notre grand désarroi.


Affiche de film Batman 2005:

Il aura fallut attendre 10 ans pour que s’efface de nos mémoires cet échec cuisant qui a terni l’image de ce héros auquel on s’identifiait. Depuis 2005, ils ont du virer les Queers, on retrouve enfin un Batman pas content. Un mec qui a souffert, qui se fait encore maltraiter par toute sorte de psychopathe déjanté, un héros quoi! Retour au source, retour à la cave, les nouvelles séries sont sombres et travaillées.


Affiche de film Batman 2009:

Pour le dernier film en date, La psychologie fait partie désormais du scénario, terminé le monde de Mickey. Batman, il en bave, il est comme nous tous, c’est un dur avec un bouffon déjanté qui lui pourrit un peu la vie (ça arrive à beaucoup d’entre nous, on a souvent tendance à l’appeler Boss d’ailleurs).

Affiche de film Batman 2012:

Et en 2012, qu’est ce qui nous attend pour Batman? La réponse en image du prochain film à la fin de l’article, à vous de juger…


Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0