Boire trop d’alcool chaque jour (nous) met en danger

inpesalcool
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

On a toujours une bonne occasion de boire un verre: un resto le midi, un apéro après le boulot, une bière devant un match de foot… sans même parler du weekend et des excès réguliers dont nous sommes adeptes. Alors c’est vrai que dire non à un bon verre de vin c’est difficile.

Et c’est définitivement pas le but de cet article. C’est le fait de boire quotidiennement, régulièrement, sans même en ressentir forcément le besoin auquel je fais allusion.

Et oui, boire plus de 2 verres par jour est dangereux pour la santé, sans même parler de cuite ni rien… juste boire un peu de manière régulière met notre corps en péril à long terme. Pourquoi je vous parle de ça? parce que l’Inpes lance une nouvelle campagne de communication pour sensibiliser les hommes de 40 ans et plus à leur consommation d’alcool.

Diffusée à partir du 13 mars 2011, elle a pour objectif de faire prendre conscience qu’un usage régulier excessif d’alcool n’est pas anodin. En effet, au-delà des phénomènes de dépendance et d’ivresse, une consommation inscrite dans les habitudes de vie peut être excessive, et peut avoir des conséquences sur la santé à long terme.

Face à ce constat, la campagne oriente le public vers les dispositifs d’information, d’aide et d’orientation pour les consommateurs et leur entourage : le site alcoolinfoservice.fr et la ligne écoute alcool joignable au 0 811 91 30 30 (Coût d’un appel local depuis un poste fixe).

Le buveur régulier excessif : portrait, perception et chiffres

Les problèmes de santé liés à l’alcool ne touchent pas que les personnes dépendantes, ils concernent aussi celles qui maîtrisent leur consommation. Selon les Baromètres Santé de l’Inpes, la tendance inscrite depuis 2002 montre que plus les hommes consomment régulièrement de l’alcool, plus ils ont tendance à en minimiser les conséquences et à écarter le risque pour eux-mêmes, en définissant la consommation à risque pour la santé à un niveau supérieur à leur propre consommation.

Parce qu’alerter sur les risques ne suffit pas, deux dispositifs d’information, d’aide et d’orientation existent

Le site alcoolinfoservice.fr est le site Internet de référence sur l’alcool et la santé, destiné au grand public. Il présente une information exhaustive sur l’alcool et ses effets, des conseils adaptés en fonction de son mode de vie et propose un dispositif d’auto-évaluation de sa consommation : l’alcoomètre.

La ligne écoute alcool joignable au 0 811 91 30 30, a pour objectif d’informer, de soutenir, de conseiller et d’orienter les personnes en difficulté avec l’alcool, et leurs proches. Les écoutants formés à la prise en charge des appels aident les appelants à développer leur autonomie, éclairent leurs choix, favorisent leur réflexion et les accompagnent vers un mieux-être. Ils répondent aux appels du public 7 jours sur 7, de 8 heures à 2 heures.

Alors pensez-y quand vous reprenez du vin pour la 3ème fois de la soirée ou que vous ouvrez votre 4ème bière devant la ligue des champions… A bon entendeur.

 

Article sponsorisé

Partage propulse par ebuzzing

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0
Thomas

Thomas

Co-Fondateur d'Atypique // 29 ans // Paris - London // "Never Hide"