C’est fini ! Dîtes adieu à la low battery !

low-battery
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

Il est 15h, la journée est loin d’être terminée mais la batterie de votre smartphone chéri est déjà vidée. 

Bien qu’il soit à regretter le manque d’autonomie de nos mobiles dernière génération, ne vous-y méprenez pas, vous êtes bel et bien le seul coupable, grand mobinaute que vous êtes ! Non, ne cherchez pas à nier, on vous a bien vu durant toute la journée, à tenter de débloquer les mondes sur CandyCrush. Par conséquent, en moins de temps qu’il ne vous en faut pour le dire, votre smartphone est complètement déchargé, c’est la C-A-T-A-S-T-R-O-P-H-E.

WARNING : Low battery imminent !

Misère ! Cela tombe vraiment mal… Ce soir vous avez le rencard de votre vie avec cette belle brune, rencontrée samedi dernier et bientôt plus moyen de la contacter. Le smartphone addict que vous êtes, et tête en l’air en plus de ça, n’a pas opté sur l’option « chargeur dans votre sac », l’esprit bien trop occupé à d’autres vagabondages (petit coquin !). En effet, vous êtes tout chamboulé, depuis samedi votre cerveau s’apparente à un embouteillage de fils alors pourquoi s’encombrer d’un câble supplémentaire ?! Pas la peine de demander de l’aide à vos collègues, ils sont tous fans de la pomme et vous êtes le seul androidoman de la boîte, dommage… Pourtant ce moment où votre batterie affiche 1% est proche et votre désespoir est grand.

2 options s’offrent alors à vous :

  1. Vous dîtes adieu à la jolie brune à qui vous allez poser un lapin malgré vous. Ce n’est donc pas ce soir que vous allez faire taire vos amis trentenaires sur votre sort de célibataire endurci (et parti comme vous êtes c’est probablement ce qui va se passer)
  2. Vous êtes au top du top de la technologie et vous avez l’accessoire de mode le plus utile qui soit, celui grâce auquel vous allez revoir à nouveau celle qui sera peut être la femme de votre vie. Ce soir vous entrerez alors peut-être dans le cercle des « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ».

Alors sachez, chers mobinautes invétérés, aficionados de l’ère connectée, nous avons fouiné et trouvé pour vous LA solution de l’option 2 : le bracelet qui va recharger votre téléphone. On vous entend déjà : « Ouiiii mais un bracelet, c’est un truc de fiiiiillllle » et bien pas du tout ! Il y en a de toutes les sortes et pour tous les goûts ! Pour preuve, nous vous en avons sélectionné deux : le QBracelet et le Bracelet Charging Cable.

Le QBracelet : le bracelet batterie

Véritable bijoux en métal, le QBracelet a pour vocation d’être aussi beau que utile. Plus qu’un cable, c’est une batterie de secours qui se porte élégamment à votre poignet, capable de recharger votre smartphone à 60%. Compatible pour iPhone ou Android/Windows Phone, le Qbracelet est disponible en 3 tailles et en cinq coloris (Gris métallisé, Or poli, Argent poli et Noir Mat). La seule condition pour que vous ne soyez jamais à court de batterie est de ne pas oublier de recharger votre QBracelet (qui stock l’énergie pendant 30 jours en cas de non utilisation).

QBraceletVous êtes séduits ? Soyez patients, il n’est actuellement disponible qu’en pré-commande pour une commercialisation prévue pour 2015.

Le Bracelet Charging Cable : le bracelet câble

Le Bracelet Charging Cable est quant à lui un élégant bracelet en cuir italien qui cache un cable permettant de connecter votre smartphone à un port USB pour pouvoir le recharger. Fait main, il est élégant, discret et saura vite se rendre indispensable. Egalement disponible pour iPhone ou Android, ce bracelet se déclinera en 6 couleurs et 2 modèles différents. 

Actuellement encore à l’état de projet, il n’attend plus que vous pour devenir une réalité. Le projet est toujours en cours de financement sur www.kickstarter.com, alors si vous le voulez, participez !

Allez hop, maintenant il est l’heure, filez ! Sait-on jamais elle vous attend sûrement cette jolie brune ! Mais au comptoir, en version 50cl…
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0
Phlaury

Phlaury

"Je ne suis pas folle vous savez !"