Hapiness Therapy : Golden Globe de la meilleure actrice

Happyness-therapy-2
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

Hapiness Therapy est le film qui a propulsé Jennifer Lawrence sur le devant de la scène… Chez Atypique nous nous demandions bien pourquoi cette jeune femme aussi jolie soit-elle méritait à ce point cet engouement … C’est pourquoi nous nous sommes rendu au cinéma pour nous rendre compte si ce magnifique prix était mérité…

Synopsis :

Pat Solatano a dégénéré, il a trouvé sa femme avec un autre homme. Après avoir manqué de contrôle il a tout perdu : sa maison, son travail et sa femme. Pat est bipolaire…
A la sortie de l’hôpital, alors qu’il se bat pour reconquérir sa femme, il rencontre Tiffany, qui elle aussi se bat pour s’en sortir…
Tiffany se propose d’aider Pat à reconquérir sa femme, à condition qu’il lui rende un service en retour, participer à un concours de danse.

- Un brin de folie :

Pour une fois qu’une comédie romantique ne démarre pas sur le concept de “ils sont beaux et jeunes mais ne se sont pas “encore” rencontrés”. Et ben oui en anglais on dirait que les deux personnages sont messed up (dérangés), chacun ayant de lourdes casseroles à porter.  On aime ce brin de folie omni-présent qui donne un côté dramatique et comique au film… Bradley Cooper est hilarant quand il tape des crises, Jennifer Lawrence est antipathique et crue à souhait!

- Une histoire romantique :

Au millieu de ce bordel d’hystériques il y a deux personnes qui ont la volonté de se reconstruire mais qui n’ont pas le soutien dont ils ont besoin, bien que leurs parents soient très présents. Il y a pour eux une véritable nécessité de faire à nouveau confiance, et de retrouver leur normalité… On peut tout à fait s’identifier aux personnages et bien que la fin soit “légèrement” téléphonée, on s’en moque !

- Une antipathie bien exploitée :

La grande question c’est comment ce rôle de comédie romantique a pu amener Jennifer Lawrence à remporter le Golden Globe de la meilleure actrice? Je dirais que Jennifer Lawrence a une image de jeune fille antipathique et le transmet fort bien dans le rôle de Tiffany. On sent un grand mal-être et on s’attache au personnage au fure et à mesure. Elle est assez jolie et attendrissante… Les scène où elle devient hystérique sont épatantes.

 

 

Une bonne comédie romantique, avec deux acteurs en harmonie dans leurs rôles respectifs. Ce n’est pas pour autant le film de l’année et nous ne pensons pas que ce film méritait tant d’engouement malgré le fait qu’on ait passé un bon moment.

 

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0