J’aime ou j’aime pas TWILIGHT 4 : Chapitre 5 Révélation ?

20278941
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

Pas d’hystérie mesdames, un peu de tenue ! Robert reste avec Kirsten malgré ses infidélités…
C’est en l’honneur de cet amour “pur” représenté dans Twilight 4, révélation que les deux acteurs continuent leur chemin…
En ce qui concerne le film, on a connu des hauts et des bas mais une chose est certaine cet ultime volet comporte un peu des deux : analyse, décortications et précisions sur ce dernier opus de Twilight le livre à succès de Stephanie Meyer (qui depuis a un énorme souci de renouvellement, la pauvre )

J’ai aimé :

– Les scènes d’amour entre les deux personnages qui enfin “se lâchent” dans la limite du visuel pour l’Amérique puritaine
Bon enfin un peu de sexe sauvage entre les deux. Pour s’embrasser passionnément ça ils savent mais faire l’amour jusque là c’était sympa sans plus …
Cette scène est bien filmée et on sent la réelle connivence entre les deux acteurs, c’est d’autant plus réaliste de ce fait.

- Une bella bien moins laide, chiante et insipide : Pardonnez-moi de l’avouer maintenant que tout est fini et que je ne risque plus de me faire haïr mais sans rire, LE PERSONNAGE DE BELLA EST ULTRA CHIANT ! et vas-y que je veux m’habiller comme une plouc et vas-y que j’ai tout le temps la bouche entrouverte parce que je suis paumée et vas-y que je drague deux mecs en même temps et vas-y que je me tiens mal, que je soupire, PIRE que je lève les yeux au ciel. Alors oui, la voir pimpante coiffée habillée, maquillée ça change. Elle se poile un peu plus en vampire la niafronne, elle a gagné au change et nous aussi !

– Une scène de combat finale à effet de surprise: On est content d’avoir lu le livre il y a 4 ans de cela parce qu’on ne se souvient plus du tout de la fin et croyez-moi effet de surprise garanti !

J’ai pas aimé

– Le délire de la “fake” gamine
Non mais SERIEUSEMENT ? Ils nous ont fait une gamine de synthèse pendant toute la première moitié du film ! C’est minable pas réaliste pour un sou. Au lieu d’écouter le film on finit par rester bloqué sur sa tête de gamine pas normale. C’est encore acceptable quand elle est tout bébé parce qu’il était impossible de faire jouer un bébé ainsi, mais après où est l’intérêt ?

– La trop grande facilité d’adaptation de Bella en tant que vampire comparée au livre
Dans le livre elle a quand même envie de bouffer sa gosse, c’est pas si facile pour elle, c’est pas une lettre à la poste. La gosse c’est pareil, on ne la voit pas essayer de mordre à tout va, on dirait une gamine basique. C’est dommage et c’est trop facile.

Dans l’ensemble le film est assez fidèle au livre, et plutôt bon.
Cependant on est réellement déçu par l’image de synthèse concernant la fille de Bella et Edward, alias Renesmée.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0