Le film Cosmopolis … lancinant !

affiche-cosmopolis
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

Cosmopolis est l’adaptation du livre de Don DeLillo qui a beaucoup fait parler de lui, notamment sur la croisette et surtout aux vues du changement radical de registre de Robert Pattinson. A l’origine ce film était destiné aux acteurs Collin Farell et Marion Cotillard, le destin en a décidé autrement et c’est Robert Pattinson et Sarah Gadon qui ont finalement décroché les rôles, un choix judicieux car ils sont tous deux à la hauteur. David Cronenberg s’est pris de passion pour le livre de Don DeLillo  et a envisagé la théâtralité des dialogues à travers un film. Un film mitigé dans l’ensemble.

 

Synopsis :

New York est en ébullition,  le président des États-Unis est sur place et les rues sont bondées au point qu’elles ne sont pas circulables. Malgré le chaos, Eric Packer, golden boy de la haute finance, s’engouffre dans sa limousine blanche avec pour objectif essentiel traverser la ville et se faire une coupe de cheveux. Au fur et à mesure de la journée, le soulèvement s’installe, et il assiste, impuissant, à l’effondrement de son empire. Après avoir reçu des menaces de mort il est sur le qui-vive… Désorienté, Parker cherche des explications au chaos qu’est sa vie.

Notre Avis :

Acteurs : Robert Pattinson, Juliette Binoche, Sarah Gadon
Malgré le fait que Robert Pattinson s’en sorte à merveille, nous sommes déçus qu’il soit obliger de passer par la case films “curieux” pour pouvoir se sortir de l’image “proprette” de ses films Twilight. Quand à Juliette Binoche, ne doit-on pas dire qu’elle est pour le moins inutile au film?

Réalisateur : David Cronenberg

Le réalisateur du très célèbre a History of violence et de Crash n’a pas su séduire le public depuis un certain moment, déjà dans A Dangerous Méthod le principe du film en lui même n’était pas clair et la fin n’en était pas une. en réalisant le film Cosmopolis il choisit un livre qui est fort de par ses dialogues, la retranscription au cinéma était donc compliquée puisque le livre avait déjà toute la force nécessaire pour pousser l’imagination du lecteur. Sans pour autant être cruellement décevant je pense que ce livre n’était pas adapté à la reproduction cinématographique.

Scénario: le livre étant déjà un best seller, le scénario y est très fidèle. Les dialogues y sont repris quasiment intégralement.

Visuel: Le film se déroule dans une limousine blanche pour la plupart des scènes, les plans sont fixes et ciblés sur le portrait des acteurs. Il y a un côté statique justifié par le peu d’espace disponnible dans la voiture.

On a aimé :

– Robert Pattinson dans le rôle de Parker : C’est une prouesse que d’assurer des dialogues aussi compliqués tout en restant sincère. Robert fait un excellent Parker impitoyable. Beaucoup parlent de ce rôle comme le meilleur moyen de casser son image de “Twillight” mais n’était-ce pas un peu poussé de passer du l’un à l’autre sans transition? Dans tous les cas l’acteur prouve ses grandes qualités et mène le film dans son intégralité.

– Les dialogues pêchus: Les dialogues sont très travaillés et l’on perçoit des références et des subtilités à chaque phrase, c’est il me semble ce qui rend le film plus attrayant, sans cela il n’aurait AUCUN intérêt.

Nos déceptions :

– la lenteur au démarrage: Le film met du temps à démarrer, au point que l’on s’ennuie au bout d’une demi heure. Il est peu clair, on ne comprend pas où les personnages veulent en venir…

– Des dialogues très rythmés et parfois inaccessibles : Certes les dialogues sont de qualité mais je me demande si on ne manque pas une partie à travers le film. Le livre a cet avantage de permettre la réflexion et la relecture des dialogues. Ce n’est pas le cas du film, ajoutez à ça que vous l’ayez-vu en VO et croyez moi que vous pouvez vous perdre facilement dans le sens de la discussion.

– Une fin peu claire : La fin est décevante, puisque finalement il n’y en a pas vraiment, on ne comprend pas pourquoi cet homme veut tuer Parker enfin si, pour sa richesse? c’est léger…

Un film qui sans être une catastrophe n’a pas su se mettre à la portée de tous. On appréciera toutefois Robert Pattinson qui gère un rôle compliqué avec beaucoup de sensibilité.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0