Deauville fête ses 150 ans et rend hommage à Bugatti

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

Cette année, la ville de Deauville fête en grandes pompes son 150ème anniversaire. Pour célébrer cet évènement, les Deauvillais ont décidé de se lancer un grand défi en proposant aux visiteurs 365 évènements en 2010, soit un rendez-vous par jour. Cela donne un programme riche en évènements porté par la population et les touristes venus pour l’occasion. Les festivités sont axés sur la culture et tous les grands thèmes de la ville. En effet, Deauville est à l’origine ces dernières années d’initiatives culturelles majeures comme le Festival du Film Asiatique, le salon Livres & Musiques ou encore le Festival de Pâques.

Ce week-end Deauville rend hommage à la victoire de Jean-Pierre Wimille au volant d’une Bugatti lors de l’unique Grand Prix de l’histoire automobile de Deauville le 19 juillet 1936. Trois Bugatti d’exception s’exposent pour un voyage souvenir dans l’âge d’or de la course automobile. Jean-Claude Baudier, créateur de diorama, en partenariat avec Volkswagen et le Musée de Mulhouse rend hommage à la marque prestigieuse et à son pilote. Armand Esders, industriel mécène et conseiller municipal de Deauville dans les années 30 acquiert une « Royale » : une Bugatti type 41 pour le prix exorbitant de trois Rolls Royce. La Bugatti Royale Type 41 est une automobile Bugatti construite en 1926 à 6 exemplaires par Ettore Bugatti et son fils Jean Bugatti. Voiture la plus luxueuse de la marque réservée, de par son prix de 500 000 francs d’époque, à l’élite des monarques et de la planète (trois fois plus chère à l’époque qu’une Rolls-Royce, elle surclassait les Hispano-Suiza et les Duesenberg).

Aux côtés de la Bugatti Royale prêtée par le musée de Mulhouse : une T 59, modèle identique à celle qui gagna le Grand Prix et une « Veyron » toujours fabriquée sur les terres de Bugatti en série très limitée (75 unités par an). Plus d’infos ici.

Article sponsorisé

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0
Thomas

Thomas

Co-Fondateur d'Atypique // 29 ans // Paris - London // "Never Hide"