L’affichage en 2008, un média innovant ?

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

Il existe 3 acteurs principaux de l’affichage en France, il se partage le marché sur des territoires différents :

JC Decaux (mobiliers urbains)

Métrobus (Metro et bus)

Clear Channel Communications (bus, gares, Centres commerciaux, mobiliers urbains et grands formats)

Il existe plusieurs types d’affichages extérieurs utilisant les nouvelles technologies. L’affichage se modernise et devient un média tactique délivrant un grand nombre d’informations via : 

 

L’affiche “interactif” (puce intégrée à l’intérieur de l’affiche et renvoyant vers un récepteur mobile) commence à faire son apparition dés 2005. 

L’e-paper 

L’affichage olfactif 

Le bluetooth 

L’affichage lenticulaire 

L’affichage sonore

L’ensemble de ces innovations sont principalement réalisable grâce aux innovations extérieures comme le téléphone portable (lecture infra rouget et bluetooth…)

 

Les investissements en affichage en 2007 : 

Une saisonnalité assez faible. Des mois d’été moins investis et deux période commerciales fortes : janvier – mars et septembre novembre permettant de réaliser du drive to store grâce à l’affichage. 

Des investissements toujours en hausse : +29% en 2007 vs 2005. L’affichage est principalement investi par l’automobile, la distribution et la culture.

 

Quelques chiffres sur l’année 2007 : 

Plus de 20,9 millions de faces,

8802 annonceurs ont communiqué en affichage,

avec un budget moyen de 585 k€.

 

 

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0
Thomas

Thomas

Co-Fondateur d'Atypique // 29 ans // Paris - London // "Never Hide"