La publicité sur Internet en quelques chiffres

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

En quelques années, des sites se sont construits et ont permis de rassembler des millions de visiteurs uniques. Ci-dessous, les premiers sites supports de création publicitaire :

Google avec 23 millions de VU
Orange avec 16 millions de VU
MSN avec 15,9 millions de VU
Yahoo avec 13 millions de VU
ebay avec 11 millions de VU

La publicité sur Internet est en plein essor +34% en 2007 par rapport à 2006 (source cart / TNS MI), même si il n’est pas certain que cette tendance continue en 2009 au vu de la crise économique qui se prépare. L’internet gagne des parts de marché sur les autres médias. C’est le seul média à bénéficier d’une croissance à deux chiffres.

La difficulté de construire un business model sur la publicité
Les sites de contenu sur Internet ont parfois du mal à se monétiser.  L’enjeu est réel lorsque derrière un site de contenu, il s’agit de sociétés à la recherche d’une rémunération pour survivre et rentabiliser son expertise sur un domaine.

Ainsi, des sites très fréquentés et parfois même références dans leur domaine ont toutes les peines du monde à former un système économique rentable. Après les classiques bannières et publicités contextuelles made in Google (Google Adsense), les sites de contenu ont désormais la possibilité de se tourner vers une nouvelle forme de publicité qui prend de plus en plus d’importance dans le paysage Web français.

La publicité sur internet un vrai métier ?

Des métiers se sont créés autour de la publicité sur Internet. Les graphistes étendent leur activité, et le Search Engine Marketing apparait. Le Search Engine Marketing, ou SEM, consiste en la prise en charge du référencement d’un site, de son positionnement sur Internet. Concrètement, cela consiste dans le référencement du site naturellement, faire des campagnes de liens sponsorisés, suivre l’évolution des moteurs de recherche et de la concurrence.

La publicité sur Internet est une activité récente, et très porteuse. Les sites Internet, à l’image des chaines de télévision, essayent de créer leur business model sur la publicité. En conséquence, l’activité va se développer, et de nouveaux métiers se créer.

Avantages :

Marketing one-to-one : personnalisation des messages en fonction des cibles.
Études de marché (rapprochement publicité-marketing)
Commerce en ligne (achats d’impulsion)
Marché mondial (avantages et inconvénients)
Meilleur ciblage des internautes (possibilité de cibler très précisément grâce aux différentes bases / Développement de la notoriété sur une cible stratégique pour une majorité des marques
Enrichissement d’une image de marque
Développement de la proximité
Génération de trafic on-line, et sur les points de vente physiques
Créativité

Inconvénients :

Média très évolutif

  1. rupture de la place des tiers-acteurs mettant en relations annonceurs et médias (agences médias, les sites vont directement voir les annonceurs)
  2. peu d’anticipation du succès par les entreprises (pas encore de retour sur du long terme)
  3. les tendances sont très rapides et une mode succède à une autre très rapidement.

Risque de déplaire au lecteur interactif (pop-up)
Difficulté d’évaluation de l’impact
Publicité ciblée vs branding (on peut difficilement travailler une image de marque dans sa globalité)

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0
Thomas

Thomas

Co-Fondateur d'Atypique // 29 ans // Paris - London // "Never Hide"