Les parents sont parfois cruels… mais c’est tellement bon!

A8BalODteSP
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

L’occasion des fêtes de Noël, c’est aussi pour certains parents un grand moment de détente. Avec le concours de Jimmy Kimmel, un chroniqueur américain, certains parents ont offert à leurs enfants les cadeaux les plus terribles qui soient: une boîte de petit pois, un sandwich, un livre sur les poneys, alors que leurs petites têtes blondes s’attendaient à déballer le derniers robot Transformer téléguidé dont ils rêvaient.
C’est un peu cruel mais jamais vraiment méchant et c’est surtout trés marrant (pour nous…). Quand on dit que la vérité sort de la bouche des enfants, je crois qu’on est clairement dedans, voici les quelques perles qui ressortent de ces moments de vie, c’est magique!

 

Et parce qu’une bonne nouvelle n’arrive pas seule et si vous avez 5 minutes de plus à tuer, je ne résiste pas à vous proposer une autre vidéo un peu plus connue certes, mais qui vaut toujours son pesant d’or: le fameux test du MarshMallow. Le principe est simple: Un enfant doit rester dans une pièce avec un chamallow, s’il est sage et qu’il ne le touche pas, il en aura deux au retour de sa maman.
Évidemment les parents mettent un peu de temps à revenir (trop), ce qui donne lieu à des situations coquasses où les enfants usent de subterfuges en tout genre dnas les lesquels on se retrouve (trop) aisément! Un classique, mais
qui fait toujours son effet:

 

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0