Parlons Vrai by BNP Paribas

PARLONS VRAI BY BNP PARIBAS - Atypique
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

Je vous l’avais dit dans un récent article sur la Sneakers attitude, l’heure est aux virages à 90°, après le déménagement et les 47 paires de pompes recensées dans ma collection, le changement de vie, j’ai également eu la chance d’accéder à la propriété.

Exit Paris et ses prix inabordables qui frisent l’indécence, petit conseil à tous ceux qui rêveraient de devenir propriétaires, il existe beaucoup d’autres belles villes en France où vous pouvez acheter et ce dans votre budget. Alors d’accord, je continue de payer une blinde tous les mois pour assurer mon loyer mais il n’empêche qu’en cas de coup dur je me protège en ayant un toit sur Lyon, ville sur laquelle j’ai pu jeter mon dévolu.

Mais qui dit achat d’appartement, dit emprunt, dit mensualités, dit taux d’intérêt et dit quelle banque fait les meilleures offres en ce moment ? Pour ma part, c’est la BNP Paribas qui a remporté mon petit appel d’offre artisanal personnel. Pour être honnête, j’avais déjà été client de la BNP, mais à l’époque j’étais plus préoccupé par le nombre de billes que j’avais gagné à la récré que par le nombre de francs qui répondaient présents à l’appel sur mon livret A.

Client d’une banque en ligne depuis maintenant plus de 4 ans je craignais, je l’avoue, un peu le retour face à un conseiller. Mais pour une fois, j’ai eu une bonne surprise. Je me suis retrouvé face à quelqu’un de mon âge, la trentaine donc, perspicace et qui m’a vraiment aidé à monter mon dossier, m’expliquant les subtilités de l’accession à la propriété et me conseillant sur les produits à prendre… ou pas (et ça c’est vraiment agréable).

C’est précisément sur cette relation entre les clients et leurs conseillers que la BNP a axé sa nouvelle campagne de communication baptisée « Parlons Vrai». Vous avez certainement du entendre ou voir, ces pubs avec une demoiselle en panne de voiture que sa conseillère a aidé grâce à l’assurance qu’elle avait prise, et bien sachez que ce sont de « vrais gens ». J’entends par là que ce sont vraiment la cliente et sa banquière qui sont présentées, c’est plutôt sympa comme concept.

Ca ne me dérangerait d’ailleurs pas que nous puissions être les prochaines égéries d’une campagne de pub BNP avec mon conseiller de mon agence, en mode jeunes actifs trentenaires sympas, à bon entendeur…

D’ailleurs c’est valable pour chacun d’entre vous, ne vous étonnez pas que votre conseiller vous parle de pub dans vos prochaines rencontres, ça a le mérite d’être original !
Article sponsorisé

Vidéo virale par ebuzzing

 

 

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0