Comme un éléphant dans un magasin de porcelaines by Martin Klimas

33
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

Voici les œuvres d’un photographe allemand, Martin Klimas. Cet artiste s’est tout simplement spécialisé dans l’explosion des céramiques (il fallait le prendre ce créneau!).

Ça ne vous viendrait pas à l’idée de shooter votre verre explosé lamentablement en soirée et encore moins de demander à un pote de le lâcher alors que vous êtes couché par terre, l’appareil à la main attendna tle moment fatidique de l’impact pour prendre la photo (rassurez vous moi non plus).
Deux séries sont présentées sur Atypique, la première concerne des vases qui visiblement sont pris en photo et shootés après qu’une balle les ait traversés. Jusqu’ici rien d’extraordinaire, si ce n’est que le rendu en lui même est plutôt surprenant, le choix des fonds, des fleurs et des vases très réussi… et qu’il fallait y penser.

Mais c’est surtout sa seconde collection, qui me laisse perplexe. Pour la première fois… je n’arrive pas à comprendre comment il a fait.
Alors ok, Il explose selon le même principe des petites figurines de céramique, mais là où le travail de Martin Klimas est remarquable, c’est que toutes les scènes paraissent être “naturelles”. En gros si on avait du les casser, on aurait difficilement pu faire mieux pour raconter une histoire. La tête juste décollée comme il faut, le poignet également… on se doute que notre ami Photoshop a du certainement mettre son grain de sel dans tout ça, mais pour  le bluf, je ne peux dire que Bravo!

Et voici la série de Martin Klimas qui me laisse dubitatif:

Photos © Martin Klimas
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0