Quand les petits objets perdus se rebellent

Zoonzin-little-lost-project-9
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0

Perdre sa carte bleu ou son portable font partie de mon quotidien. Ces petits objets se remplacent facilement et on y accorde finalement peu d’importance. On ne s’y attache pas à l’exception du portable.

Mais dans notre égoïsme de matérialiste moderne, on ne pense pas à ce que pourrait ressentir cet objet abandonné par mégarde ou pire par cruauté. C’est pourquoi l’artiste américano-coréenne  Yoonjin Lee, aka Zoonzin, a décidé de rompre le silence. Elle est donc partie à la rencontre de ces briquets et autres paquets de chewing-gum qui en ont gros sur le cœur.

Si vous aussi vous avez été touché, vous pouvez suivre les aventures des nos objets perdus c’est sur ce tumblr : Little Lost Project.

Zoonzin-little-lost-project-atypique2 Zoonzin-little-lost-project-atypique1 Zoonzin-little-lost-project-atypique2 Zoonzin-little-lost-project-atypique2 Zoonzin-little-lost-project-atypique2 Zoonzin-little-lost-project-atypique2 Zoonzin-little-lost-project-atypique2 Zoonzin-little-lost-project-atypique2 Zoonzin-little-lost-project-atypique2 Zoonzin-little-lost-project-atypique2 Zoonzin-little-lost-project-atypique2

 

Pour compléter cet article émouvant, n’hésitez pas à aller jeter un œil sur le travail de Victor Nunes !

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0